Horaires d'ouverture


Septembre - Juin
Lun Fermé
Mar Fermé 15h30 -19h00
Mer 9h30-12h00 14h00-18h00
Jeu  Fermé au public
Ven 9h30-12h00 15h30-18h00
Sam 9h30 - 12h00 14h00-17h30
Dim Fermé

Fermé  lundi, jeudi, dimanche et jours fériés.

les horaires tiennent compte du couvre-feu national

Facebook

Vous dites Manga ?

 

Vous dites manga ?

Le manga. Traduction littérale : image dérisoire. Adulé par certains, méprisé par d’autres, une seule chose est claire : le manga fait parler de lui. Alors pourquoi ? Lire la suite

 

Qu’est-ce que le manga ?

Ce terme, inventé par le caricaturiste Katsushika Hokusai (1760-1849) signifie littéralement "image dérisoire" . Lire la suite

 

La confusion des genres

Avant toute chose, une certitude, il est difficile de classer une réalité éditoriale dans des tiroirs prédéfinis et le public reste seul maître de ses choix de lecture. Cependant, trois catégories se détachent de la production manga : le shojo, manga pour les filles, le shonen, pour les garçons et le seinen, pour les adultes. Pour séduire leurs publics respectifs, shojo, shonen et seinen développent des thématiques différentes.

 

Vous dites manga ?

 

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90Le manga. Traduction littérale: image dérisoire. Adulé par certains, méprisé par d’autres, une seule chose est claire : le manga fait parler de lui. Alors pourquoi ?
Le manga, c’est avant tout de la bande dessinée japonaise. Elle reflète une société, la société japonaise. Le manga est extrêmement structuré et s’adresse à un public défini. Le shonen pour les jeunes garçons, le shojo pour les filles et le seinen pour les adultes. Chaque genre reflète les attentes de leur public. Les Shonens et les Shojos répondent aux attentes des adolescents en mettant en avant ici un jeune garçon comme tout le monde mais qui se révèle l’âme d’un héros; là, une jeune fille cherchant l’amour véritable. Autant de sujets chers à des adolescents qu’ils soient japonais ou européens.
Pendant 5 ans (2003-2008), la médiathèque de Mimizan a accompagné ce phénomène autour d’un festival : Fana’manga.

 

Qu’est-ce que le manga?

Ce terme, inventé par le caricaturiste Katsushika Hokusai (1760-1849) signifie littéralement "image dérisoire" . Les "manga" de Hokusai étaient des estampes montrant des personnages populaires sous des dehors comiques. Ce type de représentation, leur style et leur audace, ont fini par donner naissance à une forme d'expression graphique à part entière, au même titre que le comic-book aux Etats-Unis ou la BD franco-belge en Europe.
Néanmoins, les codes et les particularités du manga ne doivent pas masquer une évidence : le manga, ce n'est rien d'autre que de la BD. À ceci près que ce dernier est en train d'influencer de plus en plus les cinéastes, les plasticiens, et d'innombrables auteurs de BD.
Le manga contemporain est le résultat de multiples influences. Cette impulsion fut donnée par Osamu Tezuka qui a révolutionné les codes du manga. Inspiré par les films hollywoodiens, il introduit le découpage cinématographique en modifiant la forme des cases. Ce nouveau principe donne aux mangas un rythme soutenu de film d’action.
Le manga s’est aussi inspiré des techniques de dessins de comics américains des années 50 en s’appropriant l’utilisation de traits qui donnent des impressions de vitesse dans le mouvement.
Une autre caractéristique est la technique des « gros yeux » intégrée par Tezuka qui trouvait les grands yeux de Blanche Neige de Disney très expressifs.
Une autre grande différence avec la BD franco belge est dans le style de narration. Au Japon, les personnages sont placés au centre de l’intrigue, ce qui facilite l’identification avec le lecteur. Cette narration s’accompagne souvent d’une rupture d’homogénéité dans le graphisme : plusieurs styles peuvent être présents sur une même page. Cette technique permet notamment d’accentuer les défauts des personnages.
Enfin cette narration est agrémentée de nombreuses onomatopées relatives aux mouvements, actions ou pensées des personnages.

Sources : site glénat – www.glenat.com

La confusion des genres

Avant toute chose, une certitude, il est difficile de classer une réalité éditoriale dans des tiroirs prédéfinis et le public reste seul maître de ses choix de lecture. Cependant, trois catégories se détachent de la production manga : le shojo, manga pour les filles, le shonen, pour les garçons et le seinen, pour les adultes. Pour séduire leurs publics respectifs, shojo, shonen et seinen développent des thématiques différentes.

 

Le Shonen

Le genre principal est le nekketsu ou « sang bouillant » qui regroupe les thèmes suivants : amitié, effort, esprit de groupe et dépassement de soi. Il regroupe la plus grande partie de la production éclipsant presque la comédie sentimentale et l'humour.
A l'origine du nekketsu, se trouvent les mangas de sport comme Katsu! ou Evil heart, qui glorifie ces valeurs. Il fut très vite rejoint par les histoires de quêtes et d'aventure dont la série emblématique reste Dragon Ball et ses héritiers, Fullmetal alchemist et Fairy Tails. Parallèlement, on observe un élargissement de la thématique sportive aux jeux de sociétés (Yu-gi-oh, Hikaru no go). Dans ce paysage éditorial, les récits historiques (L'opéra de Pékin) et les histoires d'enquêtes (Détective Conan), trouvent une place non négligeable.


 

Le Shojo

Une grande partie de la production est dominée par la romance sous toutes ses formes : tragédie, comédie, récits historiques (La rose de Versailles), quotidien, qu'elles soient histoires réalistes ou fantastiques. Le shojo reste plus ecclectique que le shonen et on y retrouve des thématiques similaires, à la différence que l'action se concentre souvent autour d'un groupe dans le shonen, et autour d'un seul personnage dans le shojo. Un autre genre dominant est la chronique de la vie quotidienne soit centrée sur la vie scolaire, soit sur des chroniques familiales ou personnelles. Autre différence, l'humour est une constante du genre, même les récits les plus dramatiques possèdent des contrepoints humoristiques. Enfin, on trouve chez le manga pour jeunes filles, des mangas d'horreur. Ce genre s'est développé quasi exclusivement dans les shojo, avec un graphisme plus « dur ».

 

Le Seinen

 

Tributaire des deux autres genres, il en exploite la plupart des genres et des thèmes, tout en les adaptant au plublic adulte. Outre la littérature populaire, le feuilleton en tête, ce sont les faits divers et les mouvements de société qui lui fournissent la majeure partie de son matériau de base.
Ainsi, le sport laisse le pas aux métiers et les quêtes laissent la place aux salaryman luttant pour se faire une place au soleil (Ii hito de SHIN Takahachi) ou d'un interne en médecine voulant révolutionner le système de santé (Say hello to Black Jack.)
Il existe toute une gamme de Seinen, pour la tranche d'âge la plus jeune qui tend à se composer de shonen « plus adulte » prolongeant une série existante comme City Hunter qui se prolonge avec la série seinen Angel Heart. D'autres poursuivent leur série précédente comme KISHIRO avec Gunnm Last Order.Il existe toute une production adulte féminine :Nana de YAZAWA, Blue de NANANAN Kiriko ou Indigo blue de YAMAJI Ebine.
Puisant dans les genres du shojo et du shonen, le seinen ne dédaigne pas une petite romance ou une chronique familiale.TAKAHACHI Rumiko a marqué toute une génération avec Maison Ikkoku

Sources : Le Virus Manga.-mai/juin 2004.

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés

  1. item 3
    La classification animale : une histoire illustrée
    David Bainbridge
    Delachaux et Niestlé Lausanne
    2020
  2. item 4
    Arrêtez de vous priver !
    David Khayat
    Ed. Albin Michel Paris
    2021
  3. item 5
    Je me souviens, les Landes
    Renée Ardilouze
    Actes Sud Arles
    1999
  4. item 8
    Anne, enfant de la Grande-Lande : roman
    Philippe Sentucq
    Editions Terres de l'Ouest
    2018
  5. item 9
    La vie d'autrefois dans les Landes
    Jean-François Ratonnat
    Ed. Sud-Ouest Bordeaux
    1994
  6. item 10
    Guide pour la visite de quelques églises anciennes du Gabardan
    Bernadette Suau
    Amis des Eglises anciennes des Landes Mont-de-Marsan
    1984
  7. item 11
    Presu'ïles
    Yan Lepoux
    Ed. Agullo
    2021
  8. item 13
    Golf
    Sébastien Brochu
    Ed. Hachette Paris
    2018
  9. item 15
    Mes savons faits maison : recettes et petits secrets
    Sophie Ortiz
    Ed. Marie Claire Issy-Les-Moulineaux
    2021
  10. item 16
    Les Landes en 101 dates
    Bénédicte Boyrie-Fénié
    Ed. Geste La Crèche
    2021
  11. item 17
    Cataloguer aujourd'hui : identifier les oeuvres, les expressions, les personnes selon RDA-FR
    Claire Toussaint
    Editions du Cercle de la Librairie Paris
    2018
  12. item 18
    Dictionnaire des Landes
    Bénédicte Boyrie-Fénié
    Ed. Sud-Ouest [Bordeaux]
    2009
  13. item 19
    Vivre avec nos morts : petit traité de consolation
    Delphine Horvilleur
    Ed. Grasset Paris
    2021
  14. item 20
    Les petites bibliothèques publiques
    Bertrand Calenge
    Editions du Cercle de la Librairie Paris
    1993
  15. item 21
    La maison des Hollandais : roman
    Ann Patchett
    Actes Sud Arles
    2021
  16. item 22
    La soutenance
    Anne Urbain
    Ed. de l'Olivier Paris
    2021
  17. item 23
    Gamme barber : soins pour homme
    Alice Chavanne
    Rustica Paris
    2021
  18. item 24
    Serge
    Yasmina Reza
    Ed. Flammarion Paris
    2021
  19. item 25
    La reine oubliée (3) : L'homme de Césarée : roman
    Françoise Chandernagor
    Le Grand livre du mois Paris
    2011
  20. item 27
    9 (2) : Le crépuscule des fauves : roman
    Marc Levy
    Ed. Robert Laffont Paris
    2021
  21. item 28
    La voie des loups
    Maylis Daufresne
    Ed Magellan & Cie
    2020
  22. item 29
    226 bébés
    Flore Vesco
    Ed. Didier jeunesse Paris
    2019
  23. item 30
    Les chaussures de l'hippopotame
    David Dumortier
    Ed. Motus Urville-Nacqueville
    2021
  24. item 31
    Les filles du siècle : La capucine
    Marie Desplechin
    Ed. Ecole des loisirs Paris
    2020
  25. item 33
    Je préfère ne pas : carnets d'un évitiste
    Alain Schifres
    Le Dilettante Paris
    2020
  26. item 34
    Adultère
    Yves Ravey
    Editions de Minuit Paris
    2021
  27. item 35
    J'ai 14 ans et ce n'est pas une bonne nouvelle
    Jo Witek
    Ed. Actes Sud Arles (Bouches-du-Rhône)
    2021
  28. item 36
    Chamalla
    Claude Burneau
    Ed. Motus Urville-Nacqueville
    2020
  29. item 38
    Toi aussi, tu comptes
    Christian Robinson
    Ed.Hélium [s.l.]
    2021
  30. item 39
    A comme Afrique
    Kouam Tawa
    Ed. Gallimard jeunesse Paris
    2020
  31. item 40
    Le grand voyage d'une hirondelle : journal d'un oiseau migrateur
    Pavel Kvartalnov
    Ed. Rue du monde [Voisins-le-Bretonneux]
    2020
  32. item 41
    La salsa est un sport de combat
    Tom Crosshill
    Ed. Bayard [Montrouge]
    2019
  33. item 42
    Un peu plus près des étoiles
    Rachel Corenblit
    Ed. Bayard Montrouge
    2019
  34. item 43
    Elle est le vent furieux : nouvelles
    Marie Pavlenko
    Ed. Flammarion Paris
    2021
  35. item 45
    Em
    Kim Thuy
    Ed. L. Lévi Paris
    2021
  36. item 46
    Plein gris
    Marion Brunet
    Ed. Pocket jeunesse Paris
    2021
  37. item 47
    La sourcière
    Elise Fontenaille
    Ed. du Rouergue Rodez
    2021
  38. item 48
    Angie
    Marie-Aude Murail
    Ed. Ecole des loisirs Paris
    2021
  39. item 49
    Tu fais quoi ? : un pop-up pour les petits
    Olivia Cosneau
    Ed.Hélium [Paris]
    2015

Election Ziklibrenbib

Playlist musique

Petit déj bidouille de la Smalah

Le 26 Juin 2021

_de 9h30 à 12h00

Création d'un jeu vidéo

_sur inscription

limité à 8 personnes